Questions Pratiques


L’audience et le rapporteur public

1. Quand serai-je prévenu de la date d’audience ?

Vous recevrez une lettre au moins une semaine à l’avance.
NB : En référé, le délai est plus court.

2. Dois-je assister à l’audience ?

Vous n’êtes pas obligé. Le tribunal vous informe de la date, mais ce n’est pas une convocation. Comme la procédure est écrite, vous ne pouvez pas donner d’informations nouvelles au juge le jour de l’audience
NB : En référé ou en reconduite à la frontière, en revanche, il est important que le requérant soit là car la procédure est également orale.

3. Ma femme peut-elle venir à ma place ?

Elle peut assister à l’audience et écouter les conclusions du Rapporteur public. Mais le juge ne lui donnera pas la parole.

4. Je souhaite présenter de nouvelles pièces, puis-je les apporter à l’audience ?

Vous devez adresser au tribunal toutes les pièces que vous jugez utiles avant la clôture de l’instruction. La procédure étant contradictoire, si vous les apportez à l’audience et qu’elles comportent des éléments nouveaux, le tribunal ne pourra en tenir compte que s’il les adresse également à la partie adverse et votre affaire sera jugée plus tard.
NB : En référé ou en reconduite à la frontière, en revanche, il est possible d’apporter des pièces nouvelles à l’audience.

5. L’avis d’audience dit que l’instruction est close trois jours francs avant l’audience. Qu’est-

Si le tribunal reçoit un mémoire ou un document la veille, l’avant-veille ou le 3e jour avant celui où se tient l’audience, il ne sera pas obligé d’en tenir compte.

6. Quel est le rôle du Rapporteur public ?

Il s’agit d’un magistrat du tribunal administratif qui a procédé à un deuxième examen du dossier, après le magistrat rapporteur. Il est chargé, pendant l’audience, de présenter les faits de l’affaire, le droit applicable et les arguments des parties, puis de proposer en toute indépendance la solution qui lui paraît la plus appropriée.

7. Est-ce que le tribunal va suivre l’avis du Rapporteur public ?

Les conclusions du commissaire sont souvent suivies, mais il n’y a pas de règle générale.

8. Je désire obtenir les conclusions du Rapporteur public.

Envoyez une demande par écrit, par fax ou par courriel. Le Rapporteur public est libre de les communiquer ou non.

9. Je ne suis pas d’accord avec le Rapporteur public, est-ce que je peux encore écrire au tribunal ?

Il est possible de déposer une courte note (« note en délibéré »). Si elle arrive avant que le jugement soit rendu, le tribunal en prendra connaissance et appréciera les conséquences à en tirer. S’il estime qu’elle apporte des informations nouvelles importantes pour la solution de l’affaire, il décidera de rouvrir l’instruction et l’affaire sera jugée plus tard

10. Quand la décision sera-t-elle prise ?

En principe, la décision est rendue dans un délai d’un mois après l’audience.

Actualités Juridiques
11
07
2014

Affaire du Mediator

En dépit des manoeuvres du laboratoire pour désinformer les autorités sanitaires sur les dangers du Mediator, le tribunal administratif de Paris a reconnu la responsabilité de l'Etat dans cette affaire.
09
07
2014

Le juge administratif de l'annulation et les médicaments

Délivrance de l’autorisation de mise sur le marché, inscription sur la liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie, fixation du prix des spécialités, pharmacovigilance, mesures de police sanitaire : le droit des…
04
07
2014

Accéder aux documents administratifs : vers un référé communication ?

Nul n'est sensé ignorer la loi ... encore faut-il avoir accès aux informations juridiques et administratives.
20
06
2014

PME et marchés publics d'innovation

Afin de « faciliter la mise en relation avec les acheteurs et les prescripteurs de l’État et ses établissements publics », le service des achats de l’État (SAE) vient de mettre à la disposition des PME et des établissements…
12
06
2014

La charte de l'environnement

Le Conseil constitutionnel est venu préciser les modalités d'invocabilité des dispositions de la Charte de l'Environnement dans le cadre d'une QPC.
07
06
2014

Charte de l'Environnement non invocables

Les dispositions de la Charte de l'Environnement non invocables dans le cadre d'une QPC   Le Conseil a-t-il précisé dans sa décision n° 2014-394 QPC que les sept alinéas qui précèdent les dix articles de la Charte de l'environnement…
03
06
2014

La rémunération du maître d'oeuvre

Le juge administratif a précisé que le droit du maître d'œuvre à l'augmentation de sa rémunération est  subordonné à l'existence de prestations supplémentaires utiles à l'exécution des modifications…
20
05
2014

La modification du CCAG travaux

L’arrêté du 3 mars 2014 (modifiant l'arrêté du 8 septembre 2009) portant approbation du cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés publics de travaux a pour objectif de « réduire et de mieux…

Voir toutes les actualités >