Questions Pratiques


L’audience et le rapporteur public

1. Quand serai-je prévenu de la date d’audience ?

Vous recevrez une lettre au moins une semaine à l’avance.
NB : En référé, le délai est plus court.

2. Dois-je assister à l’audience ?

Vous n’êtes pas obligé. Le tribunal vous informe de la date, mais ce n’est pas une convocation. Comme la procédure est écrite, vous ne pouvez pas donner d’informations nouvelles au juge le jour de l’audience
NB : En référé ou en reconduite à la frontière, en revanche, il est important que le requérant soit là car la procédure est également orale.

3. Ma femme peut-elle venir à ma place ?

Elle peut assister à l’audience et écouter les conclusions du Rapporteur public. Mais le juge ne lui donnera pas la parole.

4. Je souhaite présenter de nouvelles pièces, puis-je les apporter à l’audience ?

Vous devez adresser au tribunal toutes les pièces que vous jugez utiles avant la clôture de l’instruction. La procédure étant contradictoire, si vous les apportez à l’audience et qu’elles comportent des éléments nouveaux, le tribunal ne pourra en tenir compte que s’il les adresse également à la partie adverse et votre affaire sera jugée plus tard.
NB : En référé ou en reconduite à la frontière, en revanche, il est possible d’apporter des pièces nouvelles à l’audience.

5. L’avis d’audience dit que l’instruction est close trois jours francs avant l’audience. Qu’est-

Si le tribunal reçoit un mémoire ou un document la veille, l’avant-veille ou le 3e jour avant celui où se tient l’audience, il ne sera pas obligé d’en tenir compte.

6. Quel est le rôle du Rapporteur public ?

Il s’agit d’un magistrat du tribunal administratif qui a procédé à un deuxième examen du dossier, après le magistrat rapporteur. Il est chargé, pendant l’audience, de présenter les faits de l’affaire, le droit applicable et les arguments des parties, puis de proposer en toute indépendance la solution qui lui paraît la plus appropriée.

7. Est-ce que le tribunal va suivre l’avis du Rapporteur public ?

Les conclusions du commissaire sont souvent suivies, mais il n’y a pas de règle générale.

8. Je désire obtenir les conclusions du Rapporteur public.

Envoyez une demande par écrit, par fax ou par courriel. Le Rapporteur public est libre de les communiquer ou non.

9. Je ne suis pas d’accord avec le Rapporteur public, est-ce que je peux encore écrire au tribunal ?

Il est possible de déposer une courte note (« note en délibéré »). Si elle arrive avant que le jugement soit rendu, le tribunal en prendra connaissance et appréciera les conséquences à en tirer. S’il estime qu’elle apporte des informations nouvelles importantes pour la solution de l’affaire, il décidera de rouvrir l’instruction et l’affaire sera jugée plus tard

10. Quand la décision sera-t-elle prise ?

En principe, la décision est rendue dans un délai d’un mois après l’audience.

Actualités Juridiques
15
04
2014

Référé suspension, liberté du commerce et repos dominical

Le décret du 7 mars 2014 sur l’autorisation de déroger à la régle du repos dominical pour les établissements de vente au détail d’article de bricolage n’est pas suspendu.
09
04
2014

Le sens des conclusions du rapporteur public

Faire connaitre le sens des conclusions avant l’audience aux parties ou indiquer qu’il y a dispense de conclusions est une obligation figurant dans le code de justice administrative.
25
03
2014

Le tribunal administratif et le Plan de Sauvegarde de l'Emploi

La loi 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi a créé une nouvelle procédure administrative de validation par les DIRECCTE des PSE.
21
03
2014

Propagande électorale et juge administratif

Une commune n’a pas le droit de financer une action de communication en faveur d’un candidat, en raison de l’interdiction de contribuer au financement de la campagne électorale d’un candidat auquel elle est soumise. Cette interdiction est large et a fait…
25
02
2014

Le référé précontractuel devant le juge civil

Le contentieux en référé des marchés de droit privé passés par les pouvoirs adjudicateurs dans le ressort de la Cour d'Appel d'Aix en Provence, Bastia, Montpellier et Nîmes relève de la compétence exclusive du TGI de Marseille.
14
02
2014

L'autisme et la responsabilité de l'Etat français

L'Etat français est une nouvelle fois condamné pour la violation des dispositions de la Charte sociale européenne à l'égard des personnes handicapées.
27
01
2014

Les contentieux des droits sociaux

Afin de faciliter l'accès à la justice administrative, cette dernière met à disposition des requérants des formulaires permettant d'effectuer un recours directement, lorsque le ministère d'avocat n'est pas obligatoire.
24
01
2014

Le droit au logement opposable

La requête fondée sur le droit au logement opposable peut être présentée directement par le biais d'un formulaire. 

Voir toutes les actualités >